Accueil
-La Gazette-
DrômArdéchoise

mercredi 8 septembre 2021

Mort d’un cordiste drômois : les entreprises coupables d’une faute inexcusable

©ledauphine.com
accident chantier mort

Si le cordiste crestois François Chirat est mort dans un accident de chantier, survenu à Nice en juillet 2018, la faute en incombe aux sociétés qui l’employaient, Garelli et Manpower, qui se sont rendues coupables d’une « faute inexcusable ».


Lire l'article :

https://www.ledauphine.com/faits-divers-justice/2021/09/07/mort-d-un-cordiste-les-entreprises-coupables-d-une-faute-inexcusable


À lire aussi :

Partager l'article :