Accueil
-La Gazette-
DrômArdéchoise

mercredi 9 novembre 2022

Valence. « Tout le monde a oublié le capitaine Lambertin » : l'Ardéchois Michel Chassériau avait 8 ans à la libération de la ville

©ledauphine.com
valence ville mort ardéchois

Le 31 août 1944, jour de la libération de Valence. L'Ardéchois Michel Chassériau a 8 ans lorsqu’il assiste à la mort du résistant Fernand Levi, dit Ferdinand Lambertin, capitaine des forces françaises combattantes, tué par des soldats allemands.


Lire l'article :

https://www.ledauphine.com/defense-guerre-conflit/2022/11/09/tout-le-monde-a-oublie-le-capitaine-lambertin-michel-chasseriau-est-l-un-des-derniers-temoin-de-la-liberation-de-la-ville


À lire aussi :

Partager l'article :